Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 janvier 2019

Collection Pirouette

Pour rêver et se laisser porter par les mots et les illustrations ! Formidable collection ! 

9782278081974-001-T.jpg

Trois cartonnés de la collection Pirouette qui vous permettront de découvrir ou de redécouvrir avec les tout petits, les comptines de l’enfance avec la partition en quatrième de couverture et une version chantée sur le site de Didier Jeunesse.

Ces Trois titres, grands classiques de notre enfance sont illustrés avec bonheur par trois artistes de talent qui savent créer des univers ludiques et taquins mais aussi remplis de poésie, de rêverie et de plaisir créatif.

Un régal pour les yeux et les oreilles (enfin tout dépendra là du talent des chanteurs maison et nous ne pouvons malheureusement rien faire pour cela).

 

Un petit régal à découvrir et redécouvrir encore et encore

 

Jean-Luc

 

Clic pour lire la suite ... 

Lire la suite

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07 janvier 2019

La ballade d’Ilyas

Une merveille d'histoire et de travail d'illustration pour très bien commencer l'année et vous la souhaiter belle et heureuse ! Coup de coeur 

 

9782203157231_LA BALLADE D'ILYAS_HD.jpg

Ce grand album est un délice pour les yeux et pour les oreilles. Alex Cousseau nous raconte une histoire, douce et folle, d’âne rouge qui parle, de baladin aux allure de chanteur à succès des années soixante, de rêves qui prennent forment et ont une vie propre, le tout dans une multitudes de références picturales et artistiques dues au talent de David Sala.

Difficile de vous raconter ce monde mouvant et changeant, cette histoire un peu folle et douce mais dont étrangement on pourrait presque croire qu’elle est réelle. Une quête pour trouver de quoi déchiffre une lettre mais bien plus encore, des rencontres, un monde à l’envers avec un homme vivant dans une caverne comme un ours et un ours vivant dans un taverne à l’abri des hommes.

C’est beau, vibrant, tant avec les paroles que les couleurs, les paysages foisonnants bougent avec les mots et invitent chacun à y trouver un détail, un souvenir, une référence ou à s’en créer d’autres.

Cet album est un condensé de talents et de plaisir à offrir et partager. Merveilleux.

 

Jean-Luc

 

 

9782203157231_LA BALLADE D'ILYAS_HD.jpg

La ballade d’Ilyas

Alex Cousseau & David Sala

Editions Casterman jeunesse, les albums Casterman, 10 octobre 2018, 15,95 €

Publié dans #Ados, #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Persée vainqueur de la Gorgone

Yvan Pommaux et une nouvelle légende de la mythologie grecque ou
comment très très bien commencer l'année 2019 ! Magique ! 

9782211236355.jpg

Parfois les enfants sont ingrats ! Les voici lassés de ces histoires de mythologie qui se terminent toutes mal. Alors leur grand père va leur raconter celle de Persée. C’est ainsi que vous ferez la connaissance du roi d’Argos et de sa fille Danaé de qui prédit l’oracle d’Apollon naitrait un garçon qui le tuerait. Impossible et pas question de se laisser faire surtout et c’est ainsi qu’Acrisios enferma la belle Danaé.

Et ce qui devait arriver arriva, n’oubliez pas que nous sommes dans la mythologie grecque et que les dieux notamment leur roi le grand Zeus ne sont pas très loin. Une nuit, une pluie d’or tomba sur la belle et la voici enceinte du roi des dieux. C’est ainsi que vous allez plonger dans une aventure pleine de rebondissements, une aventure ou la cruauté des hommes et des dieux jouent à plein et qui est merveilleusement racontée par Yvan Pommaux.

Ses mots sont portés et complétés par des illustrations magiques et belles. Point de fioriture ici juste un talent sur de lui, efficace qui nous guide dans l’histoire et fait naître héros, héroïnes et monstres de la plus belle des manières.

Un album dans la lignée des précédents qui nous plonge avec délice et bonheur dans une nouvelle histoire de la mythologie grecques. On aime encore et encore.

 

Jean-Luc

 

 

9782211236355.jpg

Persée vainqueur de la Gorgone

Yvan Pommaux

Editions l’école des loisirs, 17 octobre 2018, 19,8 €

Publié dans #Ados, #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Jungles et réserves naturelles du monde

Attention merveille ! Ouvrez grand les yeux !
C’est parti pour un très gros coup de cœur et un album exceptionnel !

9782092585696.jpg

C’est un peu comme si les albums documentaires de fin d’année s’étaient donnés le mot pour éveiller enfin avant qu’il ne soit trop tard notre attention sur la faune et la flore du monde. Ces merveilles sont présentées ici grâce au travail formidable de Marco Navarro qui en doubles pages nous promène de réserves en réserves en nous présentant un certains nombre d’espèces emblématique et leur environnement. On aime se perdre dans les forêt, se piquer dans le désert empli de cactus, chercher à se camoufler avec le ginko et bien d’autres choses encore. Le grand format permet à l’artiste de s’exprimer pleinement et de nous faire découvrir ces merveilles.

A la fin un cherche et trouve pour les jeunes et moins jeunes réjouira tout le monde et permettra de repartir à la découverte de cet album exceptionnel. Magnifique et essentiel par les temps qui courent !

 

Jean-Luc

 

9782092585696.jpg

 

 

Infos éditeur : Marco Navarro est un peintre illustrateur installé au pays Basque. Créateur textile et street artist, il expose ses œuvres aussi bien dans les galeries d’art que sur des tee-shirts ou des planches de surf. Son travail influencé par la nature et la culture urbaine a donné naissance à son style « Jungle », unique par ses couleurs et son art des détails. « Jungles et réserves du monde » est son premier livre.

 

 

Jungles et réserves naturelles du monde
Mia Cassany
Illustrations : Marcos Navarro
Editions Nathan Jeunesse, Collection : Album Mosquito !, 18 octobre 2018, 18,9 €

Bulles, Bestiaire imaginaire de la mer

Et si pour bien commencer 2019 (bonne année les amis) on allait bulle au fond des océans ? Pas de problème Laetitia Le Saux a tout prévu : suivez le guide pour un joli coup de coeur ! 

9782278091539-001-T.jpg

Tout commence par un plouf ! Et oui quand on parle de mer, il faut savoir se mouiller ! Et hop c’est parti pour la découverte des Trobos, des Pincetout, des Zarallonges , Gobetout , Toukipic, Camouflettes, Grognongnons, Maxibulles, Minus.

C’est une jeune plongeuse héroïque qui nous entraine au fond des mers à la découverte de toutes ces espèces étranges et merveilleuses qui se dévoilent à nous lecteurs par une page d’accueil réjouissante et à chaque fois renouvelée avec une ouverture façon hublot qui déboule sur une double page étonnante, pétillante et pleine de surprises. C’est en rythme et avec un brin de folie particulièrement prononcé que Laetitia Le Saux s’amuse et nous éblouit par son talent qui nous donne un bestiaire imaginaire de la mer particulièrement savoureux et bienvenue, au point qu’on finit par ne plus très bien savoir ce qui est proche, loin ou totalement éloigné d’une quelconque réalité. Mais franchement est-ce bien utile parce qu’on en prend plein les mirettes et qu’on s’amuse beaucoup avec ce bestiaire pas comme les autres qui invite à faire des bulles et disons le à partir buller au fond des océans à la découverte de merveilles.

Magique, drôle, curieux et fou : on aime !

 

Jean-Luc

 

495894-001-C.jpg

 

495895-001-C.jpg

 

495896-001-C.jpg

 

495897-001-C.jpg

 

Ilustrations © Didier Jeunesse Tous droits réservés. 

 

9782278091539-001-T.jpg

Bulles, Bestiaire imaginaire de la mer

Laetitia Le Saux

Editions Didier Jeunesse, 24 octobre 2018, 18 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Eternité

Et si pour bien commencer 2019 on se posait des questions sur le temps, qui passe, qui nous transforment, sur le vivant et la vie au-delà un jour ! Un documentaire exceptionnel pour les ados et leurs parents ! Très gros coup de coeur 

139110_couverture_Hres_0.jpg

 

Un documentaire bluffant par la qualité des textes et des références qui posent la question de ce qu’est le temps et de son origine, des problèmes de vie et de mort et des rêves d’éternité dont rêvent certains d’entre nous. La course à l’immortalité est déjà en route alors que d’autres problèmes plus urgents de survie se posent à l’humanité.

Les textes courts et bien mis en pages permettent une lecture aisée et donnent au lecteur informations de base ainsi que matière à réflexion.

Le travail est renforcé par les choix de mise en page et de typographie particulièrement réussis et agréables et puis bien évidemment par le travail de Léonard Dupond . Ses illustrations sont bluffantes, elles donnent profondeur et relief aux textes, questionnent sur les formes, le temps, l’espace, se transforment en cabinet de curiosité quand elles illustrent le vivant et toujours nous projettent vers l’ailleurs et l’avant : sublime.

 

Un album documentaire pour les plus grands pour réfléchir, rêver et se poser encore et toujours la question du temps qui passent et de ses conséquences.

 

Jean-Luc

 

139110_couverture_Hres_0.jpg

Eternité

Philippe Nessmann

Illustrateur : Léonard Dupond

Editions de la Martinière jeunesse, 11 octobre 2018, 21 €

Publié dans #Ados, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Contes de Baïka : Epopées, mythes et légendes du Brésil au Japon

Un recueil de contes totalement indispensable dans toutes les bonnes bibliothèques familiales, personnelles ou collectives : coup de coeur pour un livre pas comme les autres qui nous transporte ailleurs en ce début de 2019 

Contes de Baika_1.jpg

Ce recueil de contes d’épopées, mythes et légendes l’une des excellents surprises de la fin de l’année précédentes. Il nous offre la possibilité de découvrir et d’ouvrir nos horizons sur des textes, des faits, des personnages et des cultures multiples et différentes : on passe ainsi du Congo, au Brésil pour remonter vers le froid de la Finlande avant de plonger vers l’aest et l’Inde, de se laisser porter par les courants pour retrouver une légende maori, revenir vers un mythe mésopotamien, repartir vers la verte Irlande, se doper à une légende russe avant de partir vers le Japon et de terminer la visite par une légende kurde.

Chaque texte est présenté rapidement et remis en contexte et ensuite c’est parti : les histoires ont été réécrites, transcrites avec beaucoup de soin et on aime entendre les mots, la langue glisser et nous entrainer vers d’autres mondes à la rencontre de créatures et de personnages merveilleux, cruels, fragiles et beaux !

Des histoires suffisamment longue pour qu’on puisse y trouver son compte en une lecture, une par soir et par envie de balade tout autour du monde.

Un recueil superbe, édité en version tranche toilée magnifique et avec des illustrations modernes, puissantes et belles comme on aime les trouver pour s’évader et voyager tout autour du monde avec des passages au noir et blanc puis à la couleur éblouissante, de la minutie au travail plus dense plus éclaté, c’est un régal.

 

Jean-Luc 

 

Contes de Baika_1.jpg

Contes de Baïka : Epopées, mythes et légendes du Brésil au Japon

Collectif : textes repris par Noémie Monier, Claire Lecoeuvre, Bastien Varoutsikos

Illustratrices et illustrateurs : Grace Easton, Sylvie Bello, Jesus Cisneros, Aolonia Stankiewicz, Chiara Armellini, Marion Lancereau, Yelena Bryksenkova, Clothilde Staës, Violetta Lopiz.

Editions les éléphants, 18 octobre 2018, 18 €

Publié dans #Ados, #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La Princesse au bois se cachait

Caché quelque part vous attend un album magnifique dont la magie pulse des pages pour vous envouter et vous entraîner ailleurs, autrefois vers un royaume oublié de 2019...
Belle année avec le Seuil Jeunesse et Thierry Dedieu

 

139998_couverture_Hres_0.jpg

 

Un royaume oublié, dans des temps reculés qui sait ? La naissance et le bonheur de deux jumeaux Alaric et Hilde, un prince et une princesse qui grandissaient dans le bonheur jusqu’au jour où le malheur s’abattit sur le royaume et que le prince fut pris de fière mortelle.

Folle de terreur et d’angoisse, la reine voulu sauver son fils et s’en fut trouver la sorcière au fond des bois qui lui remis de quoi sauver le petit prince en échange d’une autre vie … celle de la princesse.

Ainsi pour sauver l’un de ses enfants, la reine du sacrifier l’autre qui fut élevée par la sorcière qui lui donna le don de se transformer à volonté en l’animal de son choix. Toujours la petite fille sut qu’elle ne pourrait retourner vers les siens sous peine de tuer son frère, et la vie continua.

Pourtant comme souvent dans les histoires de ces royaumes dont on a presque oublié les échos et l’existence, ces deux là étaient faits pour se retrouver et se rencontrer.

Thierry Dedieu flirte avec les contes de notre répertoire et les malédictions mythologiques. Il nous offre un album de noir blanc et doré vêtu, magnifique, parfois teinté de rouge du sang et du drame. Des illustrations sobres, mais à la puissance évocatrice forte et envoutante.

Un album dont on ne sort pas indemne de la lecture et qui nous entraine au plus profond des recoins de l’amour d’une mère pour ses enfants et de la vie qui parfois joue d’étranges tours aux vivants.

 

Jean-Luc

 

139998_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

La Princesse au bois se cachait

Thierry Dedieu

Editions Le Seuil Jeunesse, 11 octobre 2018, 18 €

 

 

Publié dans #Ados, #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Migration

Très belle année 2019 avec ces migrations et ces animaux fabuleux, que cette nouvelle année fasse que nous soyons enfin capables de les protéger eux aussi pour pouvoir les découvrir encore dans leur habitat naturel et pas juste dans les albums... 

 

61earyC5wvL.jpg

Cet album documentaire n’est pas tout à fait comme les autres. Il fait partie des petits trésors que nous vous avons gardé pour ce début d’année. Il nous parle de migration mais de celles des animaux. Vingt parcours migratoires autour du monde, vingt moments de grâce et d’émotion dans un monde qui paraît si beau et si calme vu du livre.

Les textes de Mike Unwin nous apprennent l’essentiel sur le monarque qui migra au Mexique, le colibri à gorge rubis qui remonte dans l’autre sens au printemps et bien d’autres créatures vivantes passionnantes et merveilleuses sur terre, dans l’océan ou dans les airs, parfois combinant de multiples situations et facettes.

Les illustrations pleine page nous embarquent à chaque fois dans leur univers, grelottez avec les manchots en Antarctique ou la sterne arctique au dessus des flots glaciaux ; foncez avec les caribous ou les gnous, faites des bonds avec les saumons et toujours soyez fidèles pour le retour et la reproduction comme les tortues….

Cet album est une petite merveille qui se savoure doucement, de pages en pages et nous laisse le temps d’une lecture respirer et rêver que ce monde est encore possible. Magnifique.

 

Jean-Luc

 

 

 

61earyC5wvL.jpg

 

 

 

 

Migration

Texte de Mike Unwin

Illustrations de Jenni Desmond

Traduit de l’anglais : Sébastien Cordin

Editions les éditions des éléphants, 18 octobre 2018, 15 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le bonhomme de neige, éditions spéciale 40ème anniversaire

Magique, poétique : un grand moment d'imagination !
Coup de coeur pour bien commencer l'année ! 

811s7EmkKfL.jpg

 

L’hiver est là donc l’occasion rêvée de faire découvrir aux petits et aux grands le fabuleux album, réédité à l’occasion du 40ème anniversaire.

Vous retrouverez grâce aux vignettes toute la folie et la joie de l’enfance quand on construit un bonhomme de neige avec un petit supplément d’âme. Parce qu’en fait le bonhomme de neige une fois construit prend vie et va s’inviter dans la maison où il fait bien évidemment trop chaud pour lui. Alors son petit créateur va lui trouver de quoi le rafraîchir dans la maison. Mais il n’est pas ingrat car il va faire passer la nuit la plus belle à son jeune ami en l’entraînant dans les cieux enneigés.

Au matin quand le soleil sera de retour…

Un album enchanteur sans paroles, constitué de vignettes qui sont autant d’histoires et d’occasion d’en inventer une en fonction de sa sensibilité et de ses envies. Des illustrations magiques qui emportent le lecteur dans un univers où tout est possible jusqu’au dernier moment. Juste le temps d’un flocon : rêvez en ce début d’année

 

Jean-Luc

811s7EmkKfL.jpg

 

Le bonhomme de neige, éditions spéciale 40ème anniversaire

Raymond Briggs

Editions Grasset Jeunesse, 24 octobre 2018, 17,5 €

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Max et Lapin

Pour vous souhaiter aux petits et aux grands une très belle année 2019, la série formidable Max et Lapin ! Indispensable dans toute bonne bibliothèque publique ou privée 

 

9782092581247.jpg

 

Bien commencer l’année avec l’excellente série Max et Lapin des éditions Nathan Jeunesse. Longtemps que nous n’avons pas pris petits et grands à suivre un petit héros et son doudou dans l’aventure de la vie pour grandir et devenir de plus en plus formidable.

Dans la sorcière Gros-derrière Max nous prouve son amour des livres et l’importance de la lecture dans sa vie et de celle de nos enfants. En avant l’aventure à fond la caisse.

Dans la cabane de nuit, c’est le rituel du couché avec ses parents qui est à l’œuvre et qui montre combien l’imaginaire et l’attention des parents est essentielle pour bien dormir.

Avec Dans le ventre de maman Max va devoir se faire à l’idée qu’il va avoir une petite sœur qui grandit dans le ventre de maman et qui une fois sortie, tient bien de la place. Pourtant notre Max au grand cœur saura lui ouvrir son cœur de grand frère pour faire une place à Bulle pour le câlin du soir.

Et enfin avec l’un des plus récents, Max a grandi se pose la question de ces jouets qui deviennent trop petits, vous savez ces voitures, vélos ou autres véhicules par exemple qui nous semblaient immenses et qui d’un coup deviennent inutilisable. Mais quand on a une petite sœur c’est pratique tout de même parce qu’on peut recycler et trouver d’autres moyens de les utiliser et de s’amuser avec.

 

Une série formidable avec des héros attachants, des intrigues à la portée des petits à partir de deux ans qui leur parlent de ce qu’ils vivent, de ce qu’ils ressentent. Une série qui se décline avec bonheur pour nos petits. Bravo !

 

Jean-Luc        

 

Clic pour lire la suite ! 

Lire la suite

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook