Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 juin 2020

Les bêtes minuscules de Tatsu Nagata

Il est de retour avec un nouvel album irrésistible ! ❤️❤️❤️

 

144141_couverture_Hres_0.jpg

Nouvelles aventures pour le professeur Tatsu Nagata qui nous embarque ici pour découvrir les bêtes minuscules. D’abord une bestiole qu’on adore : la coccinelle ; Cette sale bête de pou dont on n’arrive décidément pas à se débarrasser ;  La fourmi cette bestiole géniale qui vit en communauté à l’organisation si impressionnante ; les libellules pour lesquelles il faut faire la différence entre la libellule et la demoiselle ; une autre bestiole fabuleusement pénible : le moustique et on est bien d’accord avec le professeur Nagata « un bon moustique est un moustique mort ! » ; le gendarme qui vit en groupe et qui bat tous les records certainement en temps d’accouplement et enfin cette petite merveille dont nous devons prendre le plus grand soin : le ver de terre. 

Des détails, des anecdotes inédites, des idées étranges, des illustrations folles-dingues le tout pour donner un bel album souple à la publication soignée qui donne envie de prendre le temps et de bien tout mettre en place. Totalement irrésistible ! 

 

Jean-Luc

 

144141_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

144141_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

144141_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

144141_interieure_Pages Interieures_3.jpg

 

144141_interieure_Pages Interieures_4.jpg

Illustrations © Le Seuil jeunesse. tous droits réservés. 

 

 

144141_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

 

Les bêtes minuscules de Tatsu Nagata 

Tatsu Nagata

Editions le Seuil jeunesse, 28 mai 2020, 16 €

A propos de la vie

Coup de coeur pour l'un des plus beaux albums du mois de mars ! Il est temps d'en profiter !

❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

91Baj-aIShL.jpg

 

Il est sorti le 11 mars 2020 ! On est d’accord, comme nous il est resté à l’abri quelques mois. Mais comme tout a une fin, il faut désormais qu’il reparte vivre sa vie. 

Et quelle vie ! C’est album est une petite merveille, une pépite qui parfois vous surprend au détour d’une pile ou d’un arrivage. 

 Christan Borstlap  nous parle de la vie et  l’illustre de manière géniale. Son album né d’une campagne pour le zoo d’Amsterdam est le fruit de son travail d’artiste plasticien et designer. Les formes sont parfois familières, toujours surprenantes. La vie qui nait, la vie pour laquelle il faut se battre, parfois se faire tout petit, voire se fondre dans le décor, et ressurgir sous une autre forme. 

On aime ses couleurs mates mais qui prennent toute leur place sur les pages, le coté faussement géométrique. Cet album sur la vie nous rappelle qu’elle est belle, que parfois il faut luter, qu’elle peut être brève parfois ou très très longue pour d’autres et que toujours cette vie on la passe avec les autres et que c’est formidable. 

Les petits vont adorer que vous leur racontiez cette histoire de la vie, ils vont s’attacher aux êtres qui surgissent des pages, rire, se cacher dans vos bras et toujours vouloir que vous tourniez les pages et que vous recommenciez la lecture. 

Un album qui parle au coeur dès la première page et qui multiplie les clins d’oeil (comme nous surement vous aimerez cette double page où la vie est belle). 

Chaleureux, superbe par les illustrations qui montrent tout le talent de l’auteur, drôle et malin pour texte, tout fonctionne pour notre plus grand plaisir. Foncez et passez un été merveilleux avec cet album magique. Coup de coeur. 

 

Jean-Luc

 

 

 

91Baj-aIShL.jpg

 

 

 

 

 

 

 

A propos de la vie 

Christian Borstlap 

Editions Casterman Jeunesse, 11 mars 2020, 15,95 €

Les chroniques de Sinistre-sur-mer, tome I : Malamander

Ce premier tome est sorti juste avant la fermeture en mars et du coup vous l'avez peut être manqué ! Pourtant il vaut le détour et nous on ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

141146_couverture_Hres_0.jpg

Herbert Lemon dit Herbie est le Trouveur d’Objets Egarés de l’hôtel du Grand Nautilus. Sa tranquillité va être troublée un beau jour par l’arrivée de la jeune Violette Parme qui déboule essoufflée et affolée poursuive par un capitaine à l’aspect terrifiant. 

Une fois le danger passé, un autre non moins redoutable rode aux alentours en la personne de M. Molusque gérant de l’hôtel pour lady Kraken la propriétaire, qui déteste Herbie et adorerait trouver le moindre prétexte pour se débarrasser de lui. 

En fait Violette est orpheline et cherche ses parents dont les dernières traces sont passées par l’hôtel. Elle va embarquer Herbie dans une recherche folle, peuplée de secrets, de trahisons, de complots et de créatures mystérieuses et dangereuses. 

Une fois l’histoire bien établie, les choses s’accélèrent, le rythme devient incontrôlable et nos jeunes amis vont avoir bien du mal à démêler les fils du passé et les menaces du présent. L’auteur tisse patiemment sa toile et peu à peu nous prend dans les filets de son histoire fantastique et nous rend accro, incapables de lâcher le livre pour savoir ce qui va arriver. 

On aime le rythme, l’histoire, les personnages secondaires bien travaillés, les héros généreux et dotés d’une vraie humanité. Tout un univers se met en place, entre légendes, inventions, mécanismes étranges, magie et créature venue d’on on ne sait où. La Malamander est le nom d’un roman vous le verrez mais aussi …

Un roman pétillant, passionnant, plein de rebondissements. Un premier tome formidable ! On aime ! 

 

Jean-Luc 

 

141146_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

 

Les chroniques de Sinistre-sur-mer, tome I : Malamander

Thomas Taylor

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) : Amélie Sarn

Illustration de couverture : George Ermos 

Editions du Seuil jeunesse, 5 mars 2020, 14,9 €

Votez le loup

Un album  nécessaire ! Votez pour Davide Cali et Magali Clavelet et leur formidable album !

❤️❤️❤️❤️❤️❤️

71vOrHqs3jL.jpg

 

Le jour des élections approche et la campagne électorale bat son plein. Aux candidats traditionnels s’est ajouté un invité de dernière minute : Pascal Leloup. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce nouveau candidat ne recule devant rien, gentil, près à dire oui à  tout. Et bien évidemment il est élu. Mais comme nous vous allez froncer le sourcil, car dès l’élection  les membres de l’équipe de Pascal Leloup ont pour le moins une mine patibulaire. Au début tout va bien. Et puis des disparitions étranges ont lieu et personne ne semble s’en préoccuper. Alors la population s’énerve, prend les choses en main et découvre la vérité sur ce loup pas si sympathique que cela au final. 

Le problème c’est qu’une fois débarrassés de ce sinistre individu et de sa bande de voyous, de nouvelles élections vont avoir lieu et là …

Davide Cali  sous couverte d’histoire rigolote, offre à nos jeunes amis une première réflexion sur la démocratie, le choix de candidats, les promesses électorales, mais aussi sur la volatilité des électeurs et de leur mémoire bien courte vous le verrez. 

Les illustrations fraiches et drôles accompagnent avec bonheur cette histoire fort sympathique. C’est drôle, frais et intelligent. A voté ! 

 

Jean-Luc  

 

71vOrHqs3jL.jpg

 

 

 

Votez le loup

Davide Cali

Illustrations Magali Clavelet 

Editions Casterman jeunesse, 1 avril 2020, 13,9 €

Les toutous à Paris

Une nouvelle aventure des toutous à savourer sans modération ! 

 

1559919034.png

 

Nos toutous favoris ont reçu une carte postale de leur oncle Jacob qui vit à Paris rue du Gros caillou. Pas de temps à perdre c’est aujourd’hui même et zou dans le train. 

Mais une fois dans Paris, il ne faut pas se perdre dans le métro et en surface c’est encore pire. De rue en rue et de monuments en monuments, nos toutous n’en ratent pas une et nous embarquent avec eux dans une traversée de Paris échevelée. 

Enfin, ils retrouvent oncle Jacob et c’est la fête avant de repartir dans l’autre sens. 

Les toutous de Dorothée de Monfreid font définitivement partie de la famille à adopter sans problème. 

Superbe album grand format avec une couverture toilée. On on aime toujours et encore ! 

 

Jean-Luc 

 

 

1559919034.png

 

 

 

 

Les toutous à Paris

Dorothée de Monfreid

Editions l’école des loisirs, 25 septembre 2019 5,9 €

Chez les voisins

Imaginez ces voisins pendant le confinement ? Imaginez les au retour avec leurs amis. On aime toujours autant le travail de ces deux artistes ! Merveilleux ! Bravo ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

140486_couverture_Hres_0.jpg

 

Un immeuble merveilleux, comme on en rêve tous en ces temps de confinement. 
De pages en pages, on va suivre la vie d’un immeuble, les départs, l’arrivée de nouveau voisin, les accidents,  les inventions, les travaux… tout y passe pour notre plus grand bonheur. 
Les petits et les grands voyagent d’un appartement. À l’autre,  des Fêtess ont organisées. 
Une vie fourmillante de détails et de. Bonheurs avec des animaux anthopomorphisés, fantastiques

Comme à leur habitude, les deux complices auteurs de cet album sauront vous séduire, vous faire rire et rêver. Merveilleux ! 

 

Jean-Luc

 

Chez les voisins ; Hélène Lasserre ; Illustrations Gilles Bonotaux ; Editions le Seuil jeunesse, 22 août 2019, 12,9 €

 

 

 

 

 

 

 

 

140486_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

140486_interieure_Pages Interieures_1.jpg

Illustrations © Le Seuil jeunesse. Tous droits réserves. Merci 

 

Les ombres de Nasla

Une petite merveille de texte, d'illustrations, un album à lire encore et encore ❤️❤️❤️❤️

139887_couverture_Hres_0.jpg

 

 

   Cécile Roumiguière  nous invite à faire la connaissance de Nasla et de jouer avec la peur du noir, de l’apprivoiser. 

Nasla fixe ce soir le haut de son armoire et a l’impression devoir un rond jaune qui brille et la fixe. La petite fille tente alors, en repensant à toutes ces choses que papa rangé là-haut, de se rassurer en imaginant ses vieilles peluches si familières. mais, et si c’était autre chose de plus inquiétant, de plus menaçant ? Appeler ? Parler ? Non on ne parle pas la nuit… 

Au fil des pages l’imagination galope et l’actrice amène ses jeunes lecteurs comme son héroïne à dompter leurs craintes à les apprivoiser. La fin totalement sublime donne tout son sens à l’histoire comme le jour chasse les pires cauchemars. 

Simone Rea  sait donner vie à cet univers de la nuit où tout danse, s’anime et semble possible. Les créatures fantastiques donnent vie à l’imaginaire de la petite Nasla avec bonheur.
Cet album ode à l’imaginaire est de ceux qui font grandir nos enfants avec bonheur. Bravo ! 

 

Jean-Luc 

 

139887_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

139887_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

139887_interieure_Pages Interieures_2.jpg

 

Illustrations © Le Seuil jeunesse. Tous droits réservés. Merci ! 

 

 

139887_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

 

Les ombres de Nasla

Cécile Roumiguière

Illustrations : Simone Réa

Editions le Seuil jeunesse, 3 octobre 2019, 13,5 €

10 juin 2020

En émois

Pour préparer l'été qui arrive rien de tel que ce roman d'août dernier que nous adorons ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ gros coup de coeur de l'équipe ! 

 

91VL+uSQ8JL.jpg

 

Jeanne c’est elle qui nous raconte, enfin presque tout le temps. Parfois dans les pages colorées il y a cette voix perdue, rauque presque à force de crier sa douleur qui apparaît, comme un fantôme, comme une voix d’autrefois, alors qu’elle est si vivante et si concrète). Un été brûlant, la canicule qui écrase tout, qui fait transpirer les femmes et les hommes, ralentit tout. Un été de vacances, où trois amis sont parfois séparés mais si proches l’un de l’autre. Trois amis qui grandissent, se frôlent, s’aiment, partagent leurs angoisses, et la voix toujours qui hante le roman. 

Anne Cortey  nous plonge dans un roman sur l’adolescence, mais pas que, elle semble avoir capturé un moment d’un espace temps particulier avec des destins qui se croisent, se brûlent et qui peu à peu s’ouvrent au monde et à d’autres moments qui permettent de grandir et de vivre. Tous ses personnages adultes et autres sont bien vivants, surgissent au gré des pages et nous entraînent dans leur vie comme si quelque part nous étions là dans un coin en spectateurs attentifs à leurs émois. 

Des sentiments qui brûlent les pages, les effleurent et nous entrainent avec eux. Anne Cortey  nous propose une aventure dans laquelle on plonge à corps et coeur perdus. Ce roman est magnifique, il met les sentiments et les coeurs à vifs et nous entraîne vers des lendemains radieux et heureux surement. 

Un superbe roman où les voix d’adolescents se croisent et emporteront les lecteurs quels qu’ils soient. A souligner le travail de couverture, magnifique totalement adaptée au roman et à son histoire et le travail d’édition avec des rabats, qui donne envie de toucher et d’aimer encore plus ce livre. Coup de coeur 

 

Jean-Luc 

 

 

91VL+uSQ8JL.jpg

 

 

 

 

En émois

Anne Cortey

Illustrations (couverture et intérieur) : Cyril Pedrosa

Editions l’école des loisirs, Collection Médium, 21 août 2019, 13,5 €

Sophie Germain, la femme cachée des mathématiques

Coup de coeur pour un roman génial pour les filles et les garçons et pour rappeler que désormais les filles qui ont été oubliées par l'histoire reviennent en force ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ 

81PHf6KB9yL.jpg

C’est Sylvie Dodeller dont on avait entre autre adoré son Léonard de Vinci qui nous propose de faire sortir de l’ombre la formidable Sophie Germain. 

De ses treize ans à plus de cinquante ans découvrez celle qui tomba véritablement en amour avec les mathématiques. D’abord réticents ses parents  vont finir par devenir ses meilleurs soutiens alors que la Révolution française gronde à leur porte, sous leurs fenêtres.
Sophie Germain qui se lance dans la lecture des mathématiciens,  de son époque comme ceux d’avant, à corps perdu va nous faire traverser son époque, nous faire comprendre la place des femmes et leur condition dans ce milieu très masculin, nous faire traverser l’Histoire aussi. 

C’est absolument génial ! Tout est cohérent, on sent que l’autrice a travaillé son sujet et qu’elle le maîtrise et qu’en plus son talent nous permet d’en profiter de la plus belle des manières.  Une vie consacrée à sa passion, dans l’ombre et avec les plus grands noms des mathématiques, avec parfois des passages en pleine lumière, avant de retourner à l’oubli après sa mort.  C’est brillant, passionnant et à faire lire de toute urgence. 

CDI, médiathèques,  bibliothèques… 

A l’heure où peu à peu la place des femmes retrouve sa place dans le récit historique officiel, sorties du placard enfin, ce roman a toute sa place pour convaincre filles et garçons qu’un autre mode de fonctionnement intellectuel et social est possible. 

 

Jean-Luc 

 

 

81PHf6KB9yL.jpg

 

 

 

 

 

Sophie Germain, la femme cachée des mathématiques

Sylvie Dodeller

Illustrations Julien Billaudeau

Editions l’école des loisirs, Collection Médium, 5 février 2020, 11,5 €

Et hop !

Un petit livre pour grandir avec le sourire aux lèvres ! 

 

81SVAzThkaL.jpg

 Accrochez vous ! C’est l’histoire d’un papa crocodile qui essaye de préparer à manger à son fiston affamé.Mais la bestiole hurle en permancene, de quoi faire perdre patience aux meilleur des papas. 

Lassé, il l’expédie chez la fourmi qui va craquer à son tour, le refiler au renard vie le taxi-souris, qui lui se débarrasse de la chose hurlante chez l’éléphant avant le retour à la case départ. 

Petit livre délicieux, drôle qui va faire rire les petits monstres, moins les parents s’ils ont le même, (au moins ils y verront un espoir). 

Les dessins, l’histoire de Malika Doray : la vie pour les petits ! Toujours aussi bon. 

 

Jean-Luc 

 

 

81SVAzThkaL.jpg

 

 

 

 

 

Et hop ! 

Malika Doray

Editions l’école des loisirs , loulou et Cie, 28 août 2019, 10,7 €

Alex, fils d'esclave

Un roman passionnant pour suivre un destin pas comme les autres. 

 

9782081419971_AlexFilsDEsclave_Couv_HD.jpg

 

Tout commence par une scène hallucinante, Alex, Rose et leur mère Césette sont vendus comme esclaves par leur mari et père à un riche. Propriétaire qui. Vient récupérer son bien. Brutalement la lumière s’assombrit et la chaleur du décor de Saint Domingue disparait. 

Les souvenirs émergent de ces moments étranges, beaux et difficiles comme la mort de leur mère lors d’un ouragan. Rose reste sur place, Alex est vendu. À un capitaine qu’il pensait pourtant son ami. Il se croit parti pour la Guadeloupe, mais en fait il arrive en France où il retrouve son père qui lui raconte qu’il vendu mère et fille mais pas lui. 

A peine découverte la vieille maison familiale, qu’il apprend qu’elle est vendue. Le jeune noble découvre la vie parisienne devient célèbre dans tout Paris pour ses talents d’escrimeurs et ses succès auprès de la gente féminine et surtout de Marie-Louise. Mais Alex n’a pas oublié sa soeur Rose vendue comme esclave et  va partir pour la rejoindre. C’est ainsi que vous découvrirez comment Alexandre de la Palleterie deviendra Alexandre Dumas. 

Comme à son habitude Christel Mouchard  sait construire son histoire tout en recréant un cadre historique solide et cohérent. Un vrai plaisir pour suivre tambour battant la jeunesse de celui qui deviendra  le père de l’un de nos plus célèbres écrivain.  Très bien écrit, rythmé et particulièrement intéressant. On aime. 

 

Jean-Luc 

 

9782081419971_AlexFilsDEsclave_Couv_HD.jpg

 

 

 

 

 

Alex, fils d’esclave

Christel Mouchard

Editions Flammarion Jeunesse, 3 avril 2019, 15 €

Publié dans #Ados, #romans junior, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Alice pas plus loin que son nez

Alice, Alice, Alice... ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

 

142171_couverture_Hres_0.jpg

 

Alice est myope, pas besoin de lunettes pour voir de près. Et puis parfois être dans le flou a un certain charme qui permet de voir le monde autrement, avec d’autres yeux. Et puis un jour une petite voix l’interpelle, grandit et s’affirme peu à peu c’est Siméon. Qui est-il ? Réel ? Le fruit de son imagination ? A vous de choisir en fait . 

Et Alice sait qu’elle peut voir et voyager de bien des manière, vous le découvrirez.
 Martine Delerm  nous a offert à nous lecteurs un superbe album, avec son héroïne préférée qui revient sans cesse et nous parle, d’imagination toujours plus grande, toujours plus efficace, de monde plus beau et de découvertes merveilleuses. Et si c’était là le secret pour grandir avec sagesse, fantaisie et malice ? 

Un coup de coeur de nouveau pour cet album si doux, qui nous entraîne loin . 

 

Jean-Luc 

142171_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

Alice pas plus loin que son nez 

Martine Delerm

Editions le Seuil jeunesse, 24 octobre 2019, 13, 9 €

Colossus

Un géant fabuleux comme ami ? ❤️❤️❤️

140816_couverture_Hres_0.jpg

Colossus est un géant. Il bat tous les records que ce soit en terme d’alimentation, de puissance, de voix. Il est géant et cela se voit, s’entend, se sait ! Pourtant, ce géant n’est pas comme les autres. Il est ainsi, géant ! Et il ne dérange personne,  ne fait de mal personne et vit sa vie. 

Par contre ce géant comme tous les petits géants de notre monde a un petit coeur qui bat et a besoin de douceur. D’ailleurs découvrez ce qu’il suffit pour que cette force de la nature s’endorme. 

Un très bon moment de lecture, avec des illustrations étonnantes, qui plaira aux tout petits, qui vont adorer et notamment la fin. Magique ! 

 

Jean-Luc

 

140816_interieure_Pages Interieures_0.jpg

 

140816_interieure_Pages Interieures_1.jpg

 

Illustrations © Le Seuil jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

 

Colossus

Raul Nieto Guridi

Traduit de l’espagnol par Angèle Cambournac

Editions le Seuil Jeunesse, 12 septembre 2019, 13,9 €

 

 

140816_couverture_Hres_0.jpg

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01 juin 2020

La retraite de Nénette

Excellent ce titre et en plus il revient en lutin à tout petit prix ! On ADORE ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

9782211234450.jpg

Un album de Claire Lebourg est toujours une drôle d’aventure. Quelque chose entre l’éclat de rire et le doux amer, quelque chose qui fait vibrer, sourire, pleurer ou rire aux éclats. Toujours on sent l’humanité, la tendresse derrière les mots et les illustrations. C’est le cas ici avec cette boule de poils orange qui nous prend la main et l cœur par la même occasion. Cette Nénette la bien nommée qui un jour pris sa retraite et tentant l’expérience de la vie parisienne, avant de repartir comme une évidence à Bornéo pour enfin couler des jours heureux.

Un roman sur la défense de la nature et des espèces comme de leurs milieux. Un roman sur la vie, les mimétismes qui se glissent dans les pages notamment quand Nénette se sent si différente et qu’on regarde les illustrations… C’est drôle, parfois grinçant, superbement illustré et mis en page et dans cet écrin avec sa couverture cartonnée comme on les aime ! Vraiment formidable ! Une Nénette pour Noël, décret des lutins des Sandales.

 

Jean-Luc

 

9782211234450.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

    La retraite de Nénette

    Claire Lebourg

    Editions l’école des loisirs, 11 octobre 2017, 13,5 €

    Lutin de l'école des loisirs, 8 avril 2020, 5 €