Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 janvier 2017

Nouveauté Hachette roman : Impyium livre 1

Pour lire ce week end ! 

 

logo_321887-500x801.jpg

Impyium livre 1 : "Je n'ai jamais lu de roman où un monde magique est si bien développé depuis Harry Potter." —James Dashner, auteur du LabyrintheDepuis trois mille ans, les Faeregine règnent sur Impyrium. Pourtant, au fil des siècles, leur magie s'est affaiblie. Aujourd'hui, elle n'est presque plus qu'un souvenir. D'autres mages, plus puissants, convoitent le trône. Hazel est le dernier espoir des Faeregine. Sa magie paraît sans limites. Mais est-ce une chance ou une malédiction, pour Hazel, pour sa famille, pour Impyrium ? Hachette romans

Nouveauté roman : l'école des loisirs : le collège des éplucheurs de citrouille

Et si vous passiez un week-end lecture ? 

 

9782211231008.jpg

 

Le collège des éplucheurs de citrouille : En apprenant son entrée en cinquième au collège des Museaux, Elliott avait trouvé le nom de l'établissement plutôt marrant, il s'était même dit qu'il allait pouvoir y changer de vie, en finir avec ses ennuis. Tu parles ! La vie risque d'être longue ici. Il n'y a pas de réseau, pas de wifi. Des profs complètement barges, des élèves nourris au quinoa qui trouvent normal d'apprendre l'estonien en LV1 ou de grimper aux arbres en EPS. De plus, quelqu'un a fouillé sa chambre, et il sait bien ce qu'on y cherchait : un objet précieux qu'il a caché dans ses bagages, un souvenir de son ancienne vie...12/16 ans. L’école des loisirs

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, #romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Nouveauté roman : l'école des loisirs : La plus grande peur de ma vie

A découvrir cette semaine ! 

 

9782211230117.jpg

La plus grande peur de ma vie : Personne ne s'imagine mourir d'un coup, forcément. Personne ne sait ce que contient le sac de Norbert. Sauf nous trois, Lalie, Jordan et moi, David. Et Norbert bien sûr puisqu'il a osé la prendre et l'emporter en classe avec lui, cachée dans son sac. Il est complètement malade. Il peut nous tuer d'une seconde à l'autre. Quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième Guerre mondiale. Que faire avec cette grenade ? La laisser là ou l'amener au collège quand on est soi-même sur le point L’école des loisirs

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27 janvier 2017

Nouveauté roman : Arena 13 la suite ...

Le retour de Joseph Delaney chez Bayard Jeunesse avec la suite d'Arena 13 c'est cette semaine ! 

 

arena-13-la-proie-tome-2.jpg

Arena 13 – la proie – Tome 2 : Après une première année d’apprentissage, Leif rend visite aux Genthai, le peuple de son défunt père. Là, il en apprend davantage sur celui qui était considéré comme le plus grand combattant de l’arène 13, qui a failli détruire le démon Hob, mais qui l’a payé de sa vie. Leif revient à Gindeen avec une soif de vengeance accrue… Il veut continuer à se former… mais il se sent de plus en plus attiré par Kwin la fille de son maître… Arrivera à parfaire ses techniques de combat et défier le démon Hob, sans se laisser envahir par ses sentiments ? Bayard Jeunesse

23 janvier 2017

La pyramide des besoins humains

Un roman bluffant, formidable et essentiel ! Notre coup de coeur du printemps dernier revient en médium poche : foncez ! 

 

9782211121118.jpg

 

Ce court roman de Caroline Solé  ne se raconte pas ! Difficile en effet de le faire et surtout ensuite pour vous de ne pas regretter qu’on vous ait défloré le mystère et le rythme du roman.

Sachez simplement que le héros et un jeune adolescent mineur anglais qui un jour décide de fuir sa vie et de sauter dans le premier train pour Londres. La vie qui l’y attend est cette de ces jeunes paumés, perdus qui vivent sous des cartons et dans des recoins pour se protéger le plus possible du froid, de la pluie et de bien d’autres choses encore. Et puis un jour Christopher tombe sur un jeu intitulé la pyramide humaine et lorsqu’il décide de s’y inscrire en grillant trois précieuses pièces pour accéder à la connexion tout va basculer comme un ultime pied de nez à la société, à sa famille, ses amis, à la vie aussi.

Caroline Solé  nous embarque dans un roman puissant et brillant qui une fois commencé part à toute vitesse sans chute de rythme aucune et vous donne le tourni pris entre l’empathie pour Christopher et la société qu’il décrit qui est la notre et qui peut nous happer à tout moment.

A cent à l’heure, les courts chapitres s’envolent, nous font vibrer et trembler, nous rendant totalement accros et nous laissent haletant, le cœur battant et les larmes aux yeux la dernière page terminée. Absolument impossible à lâcher, une superbe plongée dans les rouages, les mirages et l’enfer que peut être notre société : laissez vous piéger par La pyramide des besoins humains. 

 

Jean-Luc  

 

 

9782211121118.jpg

 

La pyramide des besoins humains
Caroline Solé
Editions l’école des loisirs, 27 mai 2015, 12,8 €

 

Médium Poche, l'école des loisirs, 18 janvier 2017, 6,8 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

21 janvier 2017

Petite revue de presse non exhaustive des sorties de la semaine : romans

Pascal, Veronica et les autres vous attendent ! 

9782278059461-001-T.jpg

 

9782203121874_ROCKWAR_T2_L_enfer_du_decor.jpg

 

9782092574645.jpg

 

Lire la suite

Nouveauté roman : Didier Jeunesse : Barracuda vor ever

Quand Pascal Ruter revient : tout s'arrête ! 

9782278059461-001-T.jpg

Barracuda For Ever : C’est sur un rythme endiablé au son des « Barracudas » de Claude François que Napoléon, 85 ans, décide de commencer une nouvelle vie. Avec l’aide de son petit-fils Léonard, dit « mon Coco », ils enchaînent les quatre cents coups. Gare à tous ceux qui voudraient déporter Napoléon en maison de retraite, car c’est lui qui mène la danse, surtout lorsqu’il s’agit de faire tourner en bourrique son entourage !

Cependant, l’ancien boxeur va bientôt découvrir ses véritables adversaires, implacables et sournois. Un roman mordant pour rire aux éclats et être ému jusqu’aux larmes ! Didier Jeunesse

Nouveauté roman : Casterman Jeunesse : Rock War, l’enfer du décor, tome 2

La suite enfin ! 

 

9782203121874_ROCKWAR_T2_L_enfer_du_decor.jpg

Rock War, l’enfer du décor, tome 2  : Les douze groupes qualifiés se retrouvent au manoir de Rock War, dans une ambiance festive, électrisée par les frasques de Michelle et Theo. Mais les concurrents ne tardent pas à découvrir l’envers du décor, notamment la façon dont la production déforme la réalité pour faire de l’audience. Et l’émission gagne aussi en notoriété grâce aux scandales liés à Jay et sa famille, révélés par les tabloïds. Une tourmente que son idylle naissante avec Summer l’aidera à traverser… Casterman Jeunesse

 

9782203140899_RockWar_T1_La_rage_au_coeur.jpg

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Nouveauté roman : Nathan jeunesse : Marquer les ombres

Véronica Roth est de retour cette semaine ! Youpi ! 

9782092574645.jpg

Marquer les ombres : La nouvelle série de Veronica Roth, l’auteure de la série best-seller Divergente ! Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.

Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire. Nathan Jeunesse

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Nouveauté roman : Bayard Jeunesse : le retour de Christophe Lambert

Il est de retour et vous allez adorer ! On vous en reparle bientôt 

soul-breakers.jpg

Soul breakers : Un voyage épique dans l’Amérique des années 1930, et au cœur des âmes humaines. USA, 1936. Des milliers d’Américains victimes de la Grande Dépression sont jetés sur les routes. Parmi eux, Teddy Gentliz, 15 ans, voyage vers la Californie avec son père et sa petite sœur Amy dans l’espoir d’une vie meilleure.
En Arizona, la famille croise un étrange groupe de forains et son charismatique chef : Sirius Huntington. Après avoir assisté à leur spectacle, Amy est soudainement frappée par un mal mystérieux…
Persuadé que les forains ont volé l’âme de sa sœur, Teddy se lance à leur poursuite à travers les États-Unis.
Sur son chemin, entre dangers, amitiés, amour et magie, l’adolescent va faire l’apprentissage intense du monde. Et de lui-même.Bayard Jeunesse

Publié dans #Ados, #prévisions de sorties, -divers | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Nouveauté roman : Milan Jeunesse : AUTOPSIE T1 WHITE CHAPEL

Tremblez ! 

autopsie-t1-white-chapel.jpg

 

AUTOPSIE T1 WHITE CHAPEL : Audrey-Rose a toujours vécu dans l’opulence et le bonheur jusqu’à la mort de sa mère. Depuis, malgré la compagnie de sa tante et ses robes en soie, la jeune fille mène une vie secrète. Contre l’avis de son père et les attentes de la haute société, Audrey-Rose passe beaucoup de temps dans le laboratoire de son oncle pour étudier la médecine légale, en compagnie de Thomas, un apprenti charmant, intelligent mais méprisant. Elle passe ainsi ses après-midi à disséquer et à lire à travers les corps humains. Mais une série de meurtres perpétrés par un certain Jack l’Éventreur à Whitechapel vont l’accaparer. Chaque corps est mutilé et les crimes sont de plus en plus horribles. Audrey-Rose et Thomas vont enquêter afin de découvrir le meurtrier qui semble graviter autour de la famille de la jeune femme. Est-ce son père, dont l’absence coïncide avec l’arrêt des meurtres ? Son oncle, dont les connaissances en anatomie pourraient être celles du meurtrier ? Le commissaire Blackburn qui la tient à l’œil ? Ou encore Thomas qui, sous ses airs de jeune arrogant, semble cacher beaucoup de choses?… À travers les descriptions d’autopsies, et de nombreux rebondissements, l’auteur nous plonge avec horreur et élégance dans les bas-fonds londoniens du XIXe siècle et de la science médicolégale. Milan jeunesse

16 janvier 2017

Rock war Tome 1

Il revient cette semaine alors c'est l'occasion pour nous de vous inviter de nouveau à lire cet excellent premier tome avant de dévorer juste après le deuxième qui débarque enfin
(le tome 3 est annoncé pour septembre 2017)

En prime avec le tome II le tome I est réédité avec une nouvelle couverture 

 

9782203140899_RockWar_T1_La_rage_au_coeur.jpg

 

Le nouveau Robert Muchamore, se lit d'une traite pour vibrer et s'évader dans une Angleterre aux multiples groupes de jeunes qui vivent et rêvent par et pour la musique : à découvrir ! 

Rock War.jpg

 

Ils s’appellent Jay, Summer et Dylan par ordre d’apparition dans le roman. Trois jeunes anglais entre 13 et 14 ans qui viennent de milieux, de quartiers, de vies différents. Tous les trois ont cependant un point commun : la musique !

Robert Muchamore comme à son habitude nous lance à sa suite dans un récit effréné, enchaînant les situations, nous laissant découvrir son Angleterre d’aujourd’hui entre grande détresse sociale et richesse.

Les trois héros ont des fêlures, des histoires qui pourtant ont des points communs. Jay qui vit avec une famille nombreuses et des demi-frères dont certains ne sont pas toujours fréquentables mais toujours présents au final pour la famille… Summer et sa grand-mère qui survivent avec les minimas sociaux et ne peuvent pas espérer grand chose. Alors imaginez le contraste et le choc quand elle va faire la connaissance des sœurs Wei et de leur riche famille. Et enfin Dylan enfin enfermé dans son pensionnat pour gosses de riches dont il se serait bien passé.

Raconter leur histoire est difficile et puis dangereux car elle vous priverait d’un plaisir de découverte et de lecture. Sachez que leurs destins se suivent, se croisent peu à peu sous la plume nerveuse et directe de l’auteur qui progressivement tisse ses liens et emmène le lecteur à la rencontre de l’univers de ces gamins passionnés qui s’accrochent à la vie comme ils peuvent parfois et de la société anglaise contemporaine qui ne fait pas de cadeaux. Et puis surtout on plonge dans la constitution de groupes de jeunes musiciens parfois un peu juste mais dont on sent bien que c’est ce qui les fait tous vibrer, au point parfois de prendre des risques inconsidérés et également de faire des rencontres qui risquent fort de changer leur vie en profondeur, qui sait. C’est parfois brut de décoffrage comme la vie et soudain tendre et drôle…

Un roman dense, prenant qui se lit d’une traite et dont on va devoir attendre la suite ! Avec impatience ! Un très bon premier tome à dévorer sans tarder.

 

Jean-Luc  

Rock War.jpg

Rock war Tome 1
Robert Muchamore
Traduit de l’anglais : Antoine Pinchot 
Editions Casterman Jeunesse, 6 janvier 2016, 16,9 €

Publié dans #Ados, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

13 janvier 2017

Petite revue de presse non exhaustive des sorties de la semaine : romans

Pour lire ce week end au chaud ! Les romans ! 

 

9782092566398.jpg

 

9782203121874_CHEZ NOUS T1 PERSONNE N'EST PARFAIT_HD.jpg

 

Ourse et Lapin T1 - Drôle de rencontre.jpg

Lire la suite

Nouveauté roman : Chez nous, personne n’est parfait !

A découvrir dès cette semaine ... 

9782203121874_CHEZ NOUS T1 PERSONNE N'EST PARFAIT_HD.jpg

Chez nous, personne n’est parfait ! CHEZ NOUS, la Porte d’Entrée s’ouvre quand elle veut. On doit hurler « scou-bidou-bidou » pour que nos chats (La Limace et Clématite) rentrent dîner. Quant à mon petit frère, William D, il récolte sans arrêt des rapports de divers accidents/incidents de l’école. Il y a aussi Papa qui ne s’attaque jamais à la taille du rhododendron envahissant le jardin. Pas plus qu’il ne nous dépose à l’heure à l’école. Nous on s’en fiche un peu, mais Maman a déclaré qu’on ne pouvait plus continuer comme ça.

Alors moi, Chloé, dix ans, j’ai décidé de prendre les choses en main. Quand Maman rentrera de Londres, tout sera parfait… Enfin, j’espère ! Casterman Jeunesse

09 janvier 2017

Le coeur des louves

coeur-louves-1398739-616x0.jpg

 

 

 

 

Puissant, remarquablement écrit et construit. On l'aime toujours autant ! A découvrir ou redécouvrir ! 

 

 

 

 

 

Tina, Catherine, Célia : trois femmes trois générations. Trois voix qui s’entremêlent jusqu’à la folie. Là-bas tout est dur, comme la montagne, comme la roche, les hommes, les femmes, les jeunes, les anciens.  C’est Célia qui tient le premier rôle et qui en est la narratrice principale : son retour dans le village de ses origines va ouvrir la boîte de Pandore. Le roman de  Stéphane Servant  est envoûtant, dangereux comme l’histoire, les histoires qu’il nous conte. Entrer dans le cœur des louves  c’est être assuré de tomber dans un piège absolu dont il est impossible de sortir, un récit impossible à lâcher. Une écriture forte, sensuelle, qui nous emporte dans les tourments du destin de ces femmes : à donner le vertige ! Car peu à peu comme les personnages dont la vie se dévoile devant nous, on a parfois le sentiment d’être propulsé dans un autre temps, dans un monde où la magie forte, puissante de la forêt, de la montagne agissait.

Un roman impossible à raconter, une histoire d’un autre temps, et pourtant très contemporaine, dans lequel les voix se mêlent, se croisent pour peu à peu dénouer l’écheveau de l’histoire un peu comme le meilleur des thrillers avec ce supplément d’âme qui en font un roman absolument exceptionnel, à lire absolument (pour les plus grands). Un roman fabuleux à ne manquer sous aucun prétexte. 

 

Jean-Luc

 coeur-louves-1398739-616x0.jpg

 

Le coeur des louves
Stéphane Servant
Editions du Rouergue Jeunesse, DoAdo, 21 août 2013, 17,5 €

 

Ecoute battre mon coeur

Laissez votre coeur battre avec celui de Lula 

Un roman bouleversant où au détour d'une page vous vous rendrez compte que votre coeur s'est emballé et qu'il faut aller au bout de la lecture ... 

 

ecoutebattremoncoeur.jpg

 

 

 

Ce roman commence par une playlist et nous entraine au fil des pages au rythme des chansons, de la création, de la musique. Son héroïne s’appelle Lula : jeune adolescente de 17 printemps, jeune femme prise au piège de sa famille et de sa mère tyrannique qui après le départ brutal de son frère aîné quelques années plus tôt, s’oppose plus que jamais à ce que sa fille, pourtant si douée, devienne artiste.
Ce roman se lit d’une traite. Les quelques jours de Lula chez son amie Julie à Paris, lui permettent de retrouver son grand frère musicien dans un groupe, mais aussi de faire la connaissance de Mathias jeune musicien qui se cherche.
Leurs destins croisés, se rejoignent bien vite et l’étincelle qui s’allume alors va provoquer un incendie impossible à éteindre. Lula qui ne s’était jamais vraiment révoltée conte la tyrannie maternelle, va l’affronter frontalement jusqu’au final bouleversant. Passionnant de bout en bout, avec une héroïne attachante, agaçante, vivante…
Difficile de raconter un roman d’amour, d’apprentissage, sur la famille et la fin de l'adolescence où les héros grandissent, chutent et se relèvent pour devenir plus grands, plus forts. 

 

Juste vous dire qu’on entend le cœur de ce roman battre et que le notre bat à l’unisson : 
formidable roman à découvrir.

 

Jean-Luc 

  

Ecoute battre mon coeur ; Nathalie Le Gendre ; 
Editions Flammarion, 7 novembre 2012, 13 €

 

ecoutebattremoncoeur.jpg

08 janvier 2017

Petite revue de presse non exhaustive des sorties de la semaine : romans

Les premiers romans pour vous souhaiter une très belle année 2017 ! C'est reparti ! 

Les Filles De Brick Lane.jpg

 

Le Jour Où Je Suis Partie.jpg

 

couv-Le-garcon-qui-courait-620x987.jpg

Lire la suite

02 janvier 2017

Pour une très belle année 2017 : Le dernier chant

Dernierchant.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un roman au charme envoutant impossible à lâcher, coup de coeur ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tolède le vendredi 23 septembre 1491. A partir de ce jour, vous allez entrer dans la vie et le monde de dona Isabel de Cardosa, fille du médecin des souverains très catholiques Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon. Une jeunesse dorée d’une jeune fille de bonne famille qui ignore encore que sa vie va brutalement changer et que ses repères vont disparaître. En rentrant de chez son ami d’enfance, Brianda, elle va croiser un cortège étrange et inquiétant : celui de la Sainte Inquisition. Elle arrive à Tolède avec à sa tête Tomas de Torquemada, confesseur d’Isabelle la Catholique et Grand Inquisiteur. La douceur de vivre vient de se terminer à Tolède et un peu partout en Espagne. En pleine Reconquista, Grenade va bientôt tomber, les rois catholiques ont scellé le destin des juifs d’Espagne et des conversos, ceux qui se sont quelques générations auparavant convertis au catholicisme. Ce qu’ignore encore Isabel c’est qu’elle est elle même issue d’une de ces familles et que le mariage avec Luis de Carrera, un jeune noble arrogant, violent et vulgaire mais d’une grande et vieille famille catholique est destiné à la protéger de la catastrophe imminente qui risque de s’abattre sur sa famille.

Tout semble se dérégler à partir de cette date, l’Inquisition qui rend l’ambiance étrange, la suspicion qui règne, les amis de longue date qui n’en sont plus, un fiancé inquiétant, la découverte de l’identité de sa famille comme celle de l’existence de la communauté juive de la ville, le piège de cette société qui se crispe et qui se referme peu à peu sur Isabel et les siens. Un monde qui s’écroule sous les coups de boutoirs d’une royauté qui s’affirme et sous l’influence grandissante d’une partie de l’Eglise catholique qui semble ivre de son pouvoir et tellement certaine de ses positions.

Le roman d’Eva Wiseman se lit d’une traite. On suit avec passion le déroulement des quelques mois de la vie d’Isabel et de sa famille et son destin de septembre 1491 à juillet 1492. Un roman historique au contexte particulièrement bien rendu et qui trouve d’étranges résonnances dans notre monde d’aujourd’hui. A lire sans faute. Un excellent titre !

 

Jean-Luc 

 

Dernierchant.jpg

 

Le dernier chant
Eva Wiseman
Traduit de l’anglais (Canada) : Diane Ménard
Illustration de couverture : Portrait de jeune femme, Raphaël (C. 1520)RMN-Grand Palais / Agence Bulloz)
Editions l’école des loisirs, Médium GF, 22 avril 2015, 16 €

Publié dans #Ados, +critique de l'équipe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook