Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 juin 2018

Sur la pite des bêtes sauvages

Coup de coeur pour un album génial ! 

pistesbetesasuavages.jpg

Un album aux pages rigides qui nous entraine à la découverte des bêtes sauvages. Au fil des pages on se balade le long de l’Amazone, dans le désert de Sonora ou sous le soleil écrasant du Seregenti et bien d’autres endroits encore.

Les illustrations sont géniales, chaque fois que l’on tourne une page on plonge dans un nouvel univers magnifiquement représenté et puis bien évidemment, le top ce sont ces flaps qui nous font découvrir différents animaux et caractéristiques.

Chaque page est un enchantement et à la fin le planisphère permet de localiser chaque univers découvert précédemment.

Juste magique !

 

Jean-Luc

 

 

pistesbetesasuavages.jpg

Sur la pite des bêtes sauvages

Kate Baker

Illustrateur : Sam Brewster

Editions Milan Jeunesse, 4 avril 2018, 14,9 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Avis de recherche, 50 animaux en danger à retrouver et à protéger

Un album magnifique et merveilleux pour découvrir et protéger qui sait ! 

138175_couverture_Hres_0.jpg

Vous allez être surpris par la mise en page. Au départ on se demande où on va ? Mais laissez vous porter, vous aller adorer !

Dans les montages, les forêts tropicales, le long de la barrière de corail, les déserts, les grottes, en eaux douces, dans le ciel, la savane, le monde souterrain, les océans : autant d’espaces et / ou de milieux dans lesquels vous allez pouvoir les chercher et les retrouver dans des doubles pages superbement illustrées.

Puis chaque milieu est repris à la fin de l’album et nous donne la fiche signalétique de chaque animal en danger : où il vit ? Qui est-il ? Combien sont-ils ? Pourquoi sont-ils menacés de disparition ?

Un album documentaire magnifique qui allie le plaisir d’illustrations stylisées à une multitude d’informations sur une partie de la faune mondiale. Magnifique et passionnant.

 

Jean-Luc

 

138175_couverture_Hres_0.jpg

 

Avis de recherche, 50 animaux en danger à retrouver et à protéger.

Isabella Bunnell

Traduit de l’anglais : Elsa Whyte

Editions Seuil Jeunesse, 5 avril 2018, 13,9 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le mystère du livre disparu, tome 1 : au secours de Peter Pan

Vous aimez les livres, les histoires palpitantes et pleines d'actions et de références ! Foncez ! 

Le mystère du livre disparu.jpg

 

Anna et Gabriel Castels sont deux jeunes espagnols vivant à Barcelone, partageant leur temps entre l’école, leurs parents débordés et la librairie ABRACADABRA de leur tante Béa.

Les enfants très proches (10 mois d’écart) fonctionnent presque comme des jumeaux et se passionnent pour tout ce qui est merveilleux, faisant notamment l’inventaire des dragons présents dans l’architecture barcelonaise.

Ce jour là ils foncent vers la librairie de leur tante Béa encore plus vite que d’habitude parce que c’est un grès grand jour : le meilleur roman jamais écrit disent les critiques les plus difficiles va être publié. La foule s’impatiente déjà lorsqu’ils arrivent en approche de la librairie.

Et là catastrophe, la librairie est fermée, la foule s’impatiente, à l’intérieur tant Béa est livide, le titre, les illustrations et toutes les pages ont disparu des livres : tout est blanc ! Panique à bord d’autant que les jours qui suivent vont confirmer la catastrophe et même l’accentuer : tous les livres sont en train de changer, des personnages anachroniques apparaissent dans les histoires et le capitaine crochet est même désormais équipé d’un pistolet laser qui pourrait être fatal à ce sale garnement de Peter Pan…

Alors ? Rien ! Non on ne vous racontera rien de plus si ce n’est que les deux enfants vont découvrir que leur tante appartient à une mystérieuse société, qu’il y a un méchant qui rôde dans l’ombre et qu’ils vont devenir les héros du livre dans le livre et dans l’histoire… enfin on se comprend et qu’ils vont faire la connaissance d’un drôle de petit génie de l’encre : Néro.

C’est vif, rempli de clin d’œil et de références, avec des héros attachants et intelligents, et cela peut même donner une furieuse envie de relire encore et encore Peter Pan.

Pétillant et formidable ! On aime ! On vous parle de la suite très vite 

 

 

Jean-Luc

 

Le mystère du livre disparu.jpg

 

Le mystère du livre disparu, tome 1 : au secours de Peter Pan

Pierdomenico Baccalario & Eduardo Jauregui

Traduit de l’espagnol par Fautsina Fiore

Editions Flammarion Jeunesse, 5 octobre 2016, 13 €

 

Le Mystere Du Livre Disparu_T2.jpg

Serafina et la cape noire

Longtemps que nous voulions vous présenter Sérafina ! Belle découverte ! 

serafina1.jpg

La Caroline du nord à la fin du XIXème siècle en pleine révolution industrielle, le domaine de Biltmore de la famille Vanderbilt

Serafina (12 ans) vit cachée depuis toute petite dans les sous sols de l’immense demeure que son père a e partie construite et dont il gère les détails techniques désormais. Aux alentours de l’immense propriété, s’étend une vaste forêt totalement interdite par le père de Sérafina.

La petite fille connaît bien les sous-sols qui sont son terrain de jeu et de chasse pour les rats. Pourtant un soir, un homme étrange vêtu d’une cape noire lui glace les sangs et fait fuir devant lui tous les animaux (rats, souris, araignées et autres bestioles). Il semble se déplacer en flottant et s’en prend à une jeune fille blonde qui finit par disparaître avant qu’il prenne en chasse Serafina qui lui échappe de justesse.

Cette découverte, racontée à son père va provoquer des révélation notamment sur ses origines.

Dans la grande maison des Vanderbilt pleine d’invités, l’angoisse monte, car ce n’est pas le premier enfant qui disparaît et la créature que personne n’a vu à part Serafina et les victimes frappe de plus en plus souvent.

Très inquiets, les riches propriétaires évacuent leur neveu Braeden qui est devenu l’ami de Serafina. Mais leur passage dans la forêt va tourner à la catastrophe et provoquer le dénouement final.

Un roman qui se lit facilement, des héros et notamment une héroïne principale, curieuse aux origines fantastiques et une montée en puissance de l’angoisse face à la menace. Le tout est bien mené et fera le plaisir des juniors qui sauront y trouver le sel et le piment nécessaire tout en découvrant de nombreuses choses.

Un très bon premier tome.

 

Jean-Luc

serafina1.jpg

 

Serafina et la cape noire

Robert Beatty

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Françoise Nagel

Editions Bayard Jeunesse, 13 septembre 2017, 15,9 €

 

005511532.jpg

1, 2, 3 Varicelle

Un album pour compter les boutons et savourer sans modération des illustrations formidables ! 

 

9782203155756_1, 2, 3, VARICELLE_HD.jpg

La varicelle a encore frappé ! Tous les enfants de la classe ont des boutons qui gagnent du terrain et même la maîtresse est contagieuse.

Un album au format suffisamment grand pour laisser aux illustrations et aux bestioles de Claudia Bielinsky tout le loisir de s’épanouir et d’enchanter petits et grands.

Alors foncez, racontez une histoire rigolote et avec les plus grands en soulevant les flaps comptez les boutons cachés bien évidemment dans des endroits stratégiques.

Formidable comme à l’habitude avec Claudia. On ne s’en lasse pas.

 

Jean-Luc

 

9782203155756_1, 2, 3, VARICELLE_HD.jpg

 

1, 2, 3 Varicelle

Claudia Bielinsky

Editions Casterman Jeunesse, 28 mars 2018, 13,9 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Des tomates sur mon balcon

Il est temps de se remettre aux plantations ! 

 

138721_couverture_Hres_0.jpg

Les saisons ; les fruits et légumes de saison avec un calendrier mois par mois qui donne une liste (enfin du concret) ; les jardins partagés ; le bio….

Vous trouverez également comment fonctionnent les plantes , la panoplie du parfait petit jardinier et ses outils. Et en détail sur plusieurs pages, comment planter, cultiver, récolter, utiliser : radis / citron / basilic / fraises / framboises / persil / tomates / avocat / carottes / lavande.

C’est efficace, très pédagogique et même si vous n’êtes pas comme nous très en avance, vous pouvez encore planter bon nombre de ces végétaux, au risque de récolter un peu plus tard.

Les illustrations d’Aurore Petit sont fraiches et intemporelles, collant parfaitement au thème proposé.

On aime cet album au format allongé qui donnera aux petits et aux grands l’envie et le plaisir de mettre les mains dans la terre et de se rapprocher de dame nature. Extra !

 

Jean-Luc

 

138721_couverture_Hres_0.jpg

 

 

 

 

Des tomates sur mon balcon

Thierry Heuninck

Illustratrice: Aurore Petit

Editions de la Martinière Jeunesse, 5 avril 2018, 14,9 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La princesse aux doigts d’or

Un petit moment de bonheur en page pour s'émerveiller, trembler et surtout rêver ! 

9782745993014.jpg

Une très jolie histoire que nous content ici Christian Jolibois et aux illustrations He Zhihong . Un empereur débonnaire qui avait su rendre riche et industrieux son peuple. Un homme heureux qui avait une merveille à la maison une princesse surnommée la Princesse aux doigts d’or.

Lorsqu’elle peignait des oiseaux, ils étaient si beaux qu’ils devenaient vivants et s’envolaient pour se regrouper sur les flancs d’une montagne noircie par un volcan en les rendant de nouveaux fertiles.

Jusqu’au jour où ces bruits, cette vie et cette joie, incommodèrent un fantôme sanguinaire banni par les dieux eux mêmes.

Il lança une malédiction sur la princesse qui ne put plus dessiner ni donner la vie. Pourtant dans certains royaumes enchantés, certaines forces et certaines créatures oeuvrent pour le bien et font en sorte qu’il triomphe d’une manière ou d’une autre.

Un album à l’histoire envoutante et aux illustrations fines et délicates, comme celles de la princesse. On aime !

 

Jean-Luc

 

9782745993014.jpg

 

 

 

 

La princesse aux doigts d’or

Christian Jolibois

Illustrations : He Zhihong

Editions Milan Jeunesse, 14 février 2018, 10,99 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Il était 3 fois - La Belle au bois dormant

La Belle est-elle aussi belle ? Et le prince et si on s'en moquait ? Drôle ! 

belle.jpg

Comme avec les ours et les petits cochons, Davide Cali réitère et nous embarque à la suite de la Belle au bois dormant ! C’est Amélie Falière qui est aux illustrations pour donner vie à des Belles hautes en couleurs et pétillantes.

Des, parce qu’il y a trois histoire ici. La question est comment éviter la malédiction et la détourner quand il ne reste qu’une fée après le passage de la sorcière vexée et furieuse de ne pas avoir été invitée. Alors parfois cela donne des choses étranges comme cette princesse qui dort tout le temps, partout, mais pas pour toujours. Rien n’y fait ! Seule une guitare électrique réveillera définitivement la belle au point de faire regretter son sommeil à ses parents.

Dans la deuxième version, elle a une haleine de chacal et va faire fuir presque tous les prétendants.

La dernière est à notre avis la plus réussi, et si la Belle était née dans une famille de sorcière, petite sorcière au milieu des monstres et si la treizième non invitée était une sorcière ratée, une fée (quelle horreur ! ). Quelle malédiction ! Mais ne vous a-t-on pas dit qu’un baiser pouvait briser n’importe quelle malédiction ?

On aime aussi les explications de la fin sur l’origine du conte et son évolution ! Et la version définitive ou originale comme on dit !

C’est drôle, irrévérencieux et pétillant ! Toujours réussi !

 

Jean-Luc

 

 

belle.jpg

 

 

Il était 3 fois - La Belle au bois dormant

Davide Cali

Illustrateur : Amélie Falière

Editions Nathan Jeunesse, Collection : Album Nathan   | Série : Il était 3 fois, 15 mars 2018, 16,95 €

 

ours.jpg

 

cochons.jpg

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

30 mai 2018

Timoto aime très beaucoup sa maman / Timoto veut un vrai cheval

Coup de coeur total pour un petit titre qui vous fera rugir de plaisir ! 

 

cheval.jpg

 

Deux nouveaux Timoto c’est absolument génial ! Je crois qu’on va y prendre goût à ce petit tigre adorable, malin comme un petit ouistiti et délicieusement loufdingue.

Dans les deux nouveaux titres, il veut un vrai cheval mais comme on lui propose un double poney, il va … enfin vous verrez : tous aux abris.

Il aime aussi beaucoup sa maman Timoto, normal me direz vous et c’est tous les jours. Mais bon alors, c’est compliqué parce qu’il faut éviter les gaffes, comme ne pas froisser papa, et surtout cacher les bêtises qu’on a fait et du coup cela donne aussi énormément de travail : et oui porter de l’attention à l’autre, ça occupe !

Deux titres formidables qui feront sourire, rire au éclat, réfléchir aussi et ouvrir de grands yeux émerveillés parce que décidemment ce Timoto a de la chance d’avoir un papa comme Rémi Courgeon

 

Jean-Luc

 

 

aimemaman.jpg

Timoto aime très beaucoup sa maman - Album Dès 4 ans

Timoto veut un vrai cheval - Dès 4 ans

Rémi Courgeon

Editions Nathan Jeunesse, Collection : Album Nathan, 3 mai 2018, 6,95 €

 

9782092576885.jpg

 

tigre.jpg

Tous à vélo !

Coup de coeur pour un album comme on les aime ! Magique ! 

 

9782203157644_TOUS A VELO_HD.jpg

 

 

Bienvenus dans le monde de vélo ville ! Dans cet univers fourmillant de détails, de bestioles colorées et drôles, partez à l’aventure et cherchez et recherchez encore et encore les secrets, les animaux cachés et ceux qui déboulent à fond les pédales dans les pages colorés et belles.

Du bonheur en page pour un album comme on les aime, malin, beau et drôle ! Coup de cœur !

 

Jean-Luc

9782203157644_4.jpg

 

9782203157644_5.jpg

 

Illustrations © Casterman Jeunesse. Tous droits réservés. Merci 

 

 

Tous à vélo !

Alison Farrell

Editions Casterman jeunesse, 11 avril 2018, 14,95 €

Publié dans #Albums, #tout-petits, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La guerre et le terrorisme / Le racisme et l’intolérance

Deux docs essentiels et superbes ! L'intelligence mise au service de la tolérance et de la paix ! 

9782092576281.jpg

Dans La guerre et le terrorisme le documentaire explique comment on peut en arriver là. Ce qui va provoquer des conflits, ce qui va provoquer des incompréhensions, de passages à l’acte… les mots sont simples, les situations bien expliquées et surtout régulièrement l’autrice rappelle à l’enfant lecteur qu’il n’est pas forcément en danger et qu’il y a des solutions.

Dans le racisme et l’intolérance même principe de base pour un doc comme le précédent très bien organisé et structuré avec un ton jamais alarmiste, des illustrations dans les deux cas absolument magnifiques entre douceur et réalité crue, la fin marqué par un lexique et des liens pour aller plus loin et poursuivre la discussion si besoin avec d’autres textes, d’autres images. Un texte magnifique qui fait le tour de la question et propose des solutions toutes bêtes, optimistes et fortes.

 

Deux documentaires dignes de leurs deux grands frères : essentiels !

 

Jean-Luc

 

9782092576298.jpg

 

La guerre et le terrorisme

Le racisme et l’intolérance

Louise Spilsbury

Illustratratrice : Hanane Kai

Editions Nathan Jeunesse, Collection : Explique-moi pourquoi, 15 mars 2018, 12,9 €

Publié dans #Albums, #Documentaires, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le plus beau des colliers

Un album sublime pour dire je t'aime : tous les jours ! 

 

9782203157637_1.jpg

Un album tendresse pour dire son amour à sa maman, ce n’est pas que pour la fête des mères. Bien au contraire, c’est aussi et surtout tous les jours comme le montre ce superbe album. L’histoire qu’il nous raconte vous le verrez montrera à votre enfant que le plus souvent le plus important n’est pas le cadeau, mais celui qui l’offre et la façon dont il le donne.

Les illustrations sublimes donnent le sentiment d’être ailleurs si loin dans l’océan cher à l’autrice et cette débauche de couleurs et de fleurs magnifiques notamment sont à elles seules un cadeau splendide.

Un album magnifique qui parle au cœur et qui restera intemporel ! Superbe !

 

Jean-Luc

 

9782203157637_2.jpg

 

9782203157637_3.jpg

 

9782203157637_4.jpg

 

Illustrations © Casterman Jeunesse. Tous droits réservés. 

 

Le plus beau des colliers

Annelise Heurtier

Illustrations : Elisa Caroli

Editions Casterman Jeunesse, 16 mai 2018, 13,95 €

 

9782203157637.jpg

Publié dans #Albums, +critique des lecteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook